Pinel 2018 : quelles conditions ?

Lorsqu’on souhaite réduire ses impôts, la loi Pinel est le choix le plus judicieux, car en plus de profiter de cet avantage, ce dispositif permet de devenir propriétaire d’un bien immobilier neuf, de se constituer un patrimoine, et enfin d’assurer sa retraite, et l’avenir de ses enfants.

Le dispositif Pinel soumet, par contre, ses bénéficiaires à respecter certaines conditions importantes :

  • Se procurer un bien qui se situe sur une zone géographique éligible à la loi Pinel.
  • Mettre le bien immobilier en location pour une durée minimale de 06 ans, avec un plafond pour le loyer.
  • Que le logement ne dépasse pas les 300 000 euros à l’achat.
  • Le bien doit répondre à certaines normes telles que RT2012.

Cependant, les biens immobiliers ne s'arrêtent pas qu’à la location à titre d’habitation, mais peuvent être loués avec un bail commercial, comme l’explique le site loipinel2018.net à travers ses articles.

Pinel : les réduction d’impôts

Les avantages fiscaux sont la mesure phare de cette loi, et c’est ce qui attire le plus les investisseurs. Pour mieux l’expliquer, si le propriétaire loue son bien pour une période de 06 ans, il obtient automatiquement une réduction d'impôts de 12% sur le montant investi, pour 9 ans c’est directement 18%, et enfin pour 12 ans de location c’est une réduction de 21% qu’obtient l'investisseur.